Qu’est ce que le roller derby ?

 

Le but du jeu :
 

Deux équipes s’affrontent sur le « track » (la piste). Celle qui marque le plus de points l’emporte. Chaque équipe est 

composée de 14 joueuses par équipe, dont 5 en simultané sur le track. Leurs casques identifient leurs rôles respectifs:

Un match  se déroule sur 2 périodes de 30 minutes découpées en « jam », séquences de jeu de 2 minutes maximum.
 

Les officiels

Il y a 7 arbitres en patins pour compter les points, veiller à la bonne application des règles, surveiller le pack, siffler les 

pénalités... Parmi les arbitres, 2 ont pour rôle de suivre uniquement les jammeuses.

Associés aux arbitres en patin, on trouve au moins 7 NSO (officiels sans patins) pour chronométrer les jams, tenir le 

score, comptabiliser et faire appliquer les pénalités...
 

La notion de « Pack »

Le pack correspond au plus grand nombre de défenseuses (ou Bloqueuses) des deux équipes à proximité les unes des 

autres (3 mètres maximum), debout et dans les limites de la piste.

Quatre arbitres surveillent en permanence le pack. Si une situation de « no pack » est déclarée, toutes les défenseuses 

doivent immédiatement tenter de reformer le pack en abandonnant, éventuellement, toute action en cours.
 

Les Zones de contact

Les zones de contact sont strictement réglementées. Il est interdit de donner des coups de coude, de faire des croche‐

pieds, de porter des coups dans le dos ou à la tête ou bien encore de s’accrocher à une adversaire.

Les Pénalités

Les pénalités, d’une durée de 30 secondes, sont exécutées en « penalty box » (prison).

7 pénalités = 1 expulsion (voire expulsion directe, avant d’atteindre le quota des 7, pour certaines pénalités graves).

On  recense  notamment  les  pénalités  suivantes  :  mauvaise  conduite,  très  mauvaise  conduite,  blocage  à  la  tête, 

pénalités de position sur  le track (« no pack », hors jeu), zone  cible  illégale, zone de blocage  illégale, pénalité sans 

contact (couper la piste, procédure illégale...)
 

Bref, en résumé...

Tous droits réservés

Site officiel de La Vendéenne

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean